Avant de lancer votre marketplace

Article de Charlène Guicheron - 10 May 2017 - 4 minutes de lecture

Le lancement d'une marketplace demande d’analyser des éléments non négligeables qui pourront faire le succès ou l’échec de votre projet. Avoir une bonne vision, c’est se garantir d’établir des fondations solides.

1. Contexte économique de votre marketplace

Laissons de côté la technique un instant. Avant de lancer votre marketplace, il est tout d’abord important de vous soucier du secteur d’activité dans lequel vous souhaitez évoluer. 

Le succès de plateformes telles que Airbnb, Blablacar ou encore Uber a montré l’émergence et le pouvoir de cette nouvelle économie dite “collaborative”, par laquelle tout un chacun peut proposer ses services ou partager un bien avec une communauté. 

Ces entreprises ont également montré comment ce modèle économique peut être évolutif et appliqué à presque tous les domaines d’activités. 

L’analyse de votre marché va vous permettre de construire une stratégie cohérente face aux attentes et besoins du secteur. Avoir une idée et mettre en place le lancement technique de votre plateforme c’est bien, mais ce n’est que le début. Après cela, la route est encore longue...

Il va à présent falloir vous projeter pour faire mûrir votre vision. Vous avez eu une idée, félicitations, elle est sans doute excellente et changera peut être pour toujours la face du monde tel que nous le connaissons. Ok, bon on exagère un peu, mais on ne va pas se mentir, qui n’a jamais eu le sentiment d’avoir l’idée à 1 million de dollars?

Il n’est pas interdit de rester enthousiaste (bien au contraire), mais croire que l’idée fera tout est une erreur mo-nu-men-tale! Mais rassurez-vous c’est un comportement humain très répandu. 

L’idée est la graine du projet, mais elle va devoir pousser à travers un vaste champ. Ce qui va donc compter plus que tout, ce n’est donc pas l’idée, mais son exécution. Car oui, précisons-le, souvent vous êtes loin d’être seul sur votre marché et encore moins le seul à avoir de bonnes idées.

Vous le verrez, cette première phase de réflexion vous permettra de faire un très grand pas en avant. Il ne s’agira plus alors simplement de vous, de votre idée, de votre projet, mais de votre projet face au reste du monde. 

2. Vous êtes le moteur

Avant de créer votre marketplace, intéressez-vous à une question essentielle: où souhaitez vous allez? Il faut alors prendre le temps de réfléchir à trois choses: pourquoi, quoi et comment ? 

  • Pourquoi voulez-vous créer votre marketplace? Une envie d’entreprendre? Fatigué de travailler pour une autre entreprise? Faire plus d’argent? Ou même sauver le monde? 

Quelles que soient les raisons, formuler vos véritables motivations pour être un entrepreneur est important car votre stratégie dépendra de ces critères. Si votre plan est de construire une petite entreprise et peut-être de gérer une petite équipe, il pourrait être judicieux de se concentrer sur un plus petit marché. Si au contraire, votre ambition est de lever des fonds, voyez grand, votre marché doit être large.

 

  • Quoi: quelle est votre offre? que souhaitez-vous proposer aux utilisateurs de votre plateforme? produit? service? A quel besoin répondez-vous: se loger, se déplacer, se nourri, s’équiper? pour qui? Après avoir formulé vos motivations, maintenant exprimez clairement votre idée, votre projet, votre offre.

 

  • Comment construire votre marketplace?: parlons un peu technique (c’est notre métier après tout :-)). Avoir des idées c’est bien, les mettre en œuvre c’est encore autre chose! Quelles sont vos ressources?  Allez-vous faire appel à un développeur? une entreprise spécialisée? Avez-vous une expérience antérieure sur votre marché cible? Avez-vous des co-fondateurs ou êtes-vous seul? Les réponses à ces questions vous aideront à définir la meilleure stratégie pour le développement de votre projet. 


Soyez pragmatique et smart. En tenant compte à la fois de vos forces et de vos faiblesses, commencez simplement et restez à l’écoute de vos utilisateurs. 

3. Votre produit minimum viable 

Ne vous lancez pas tête baissé! En effet, certains entrepreneurs mettent toutes leurs ressources initiales dans le développement de leur plateforme, puis se rendent compte que les utilisateurs ne suivent pas…classique. La précipitation au départ, limitera toujours votre champs d’actions pour la suite. 

On y va donc step by step !

Au cours de la phase initiale du projet, votre objectif principal devrait être de développer et de lancer un produit Minimum Viable (MVP) dès que possible. L’idée est de lancer une première version de votre produit, juste avec suffisamment de fonctionnalités pour être en mesure de répondre aux besoins des utilisateurs.

L’objectif d’un produit minium viable (MVP) est d’apprendre, de valider et d’invalider des hypothèses de départ. Cela vous aidera à valider votre concept sans avoir à prendre un trop gros risque et investir beaucoup de capital.

Attention tout de même à ne pas devenir un extrémiste du lean startup : ne cherchez pas non plus à dépenser 0, car comme le dit si bien l’adage: If you pay peanut, you get monkeys.  Le processus d'apprentissage commence seulement une fois que vous avez quelque chose à offrir à vos utilisateurs, il est donc important d'arriver à ce point le plus tôt possible. 

La conception du MVP est l’aboutissement d’une méthode de travail itérative. Un MVP n’est jamais finalisé, son but est d’apporter des solutions grâce à une expérience terrain. La méthode Agile permet, chaque jour, une remise en question des caractéristiques fonctionnelles du produit. 

Ne cherchez donc pas (dans un premier temps) à créer une plateforme parfaite. Cela n’existe pas.  

4. Être à l’écoute de vos utilisateurs

Les utilisateurs: c’est le cœur de votre marketplace. Les plateformes sont créées pour eux et fonctionnent grâce à eux. Il est donc important d’interagir avec vos utilisateurs dès le début de votre projet. Il faut tout d’abord être à l’écoute pour savoir si votre service répond à leurs besoins, puis savoir quels sont leurs éventuels problèmes. 

De quoi ont besoins vos offreurs? Sélectionnez-les, guidez-les, soignez-les et restez à leur écoute pour faciliter leurs ventes... 
De quoi ont besoin vos acheteurs? Jouez votre rôle de tiers de confiance, rassurez-les, proposez leur des offres fiables et facilitez leurs achats...
Il faut les rencontrer, converser avec eux, mais surtout les engager. En effet, créer de l’engagement c’est faire vivre votre marketplace. 

Oui, j’imagine que dans votre feuille de route: parler avec vos utilisateurs n’arrive peut-être pas en haut de la liste. Sans vous en rendre compte, telle une mère abusive, vous pensez savoir ce qui est le mieux pour vos clients. Attention, c’est pourtant une étape non négligeable. Cela va demander du temps et un peu d’investissement, mais la plus-value apportée en retour en vaut la peine. 

Mettre en place une marketplace et évoluer au sein de l’économie collaborative c’est également collaborer durant la phase de création. L’échange, le partage c’est l’essence même de votre plateforme, mais c’est également grâce à l’échange avec vos utilisateurs que votre matketplace pourra perdurer. 

5. Prêt... Feu... PARTEZ !

Vous connaissez maintenant les principes fondamentaux à appliquer pour bien démarrer votre projet. La première réflexion à mener : ma marketplace = Pourquoi? Quoi? Comment? 

Ensuite… lancez-vous ! 

Charlène Guicheron
À propos Charlène Guicheron

Co-fondatrice et CEO de Kreezalid

Après 5 ans passés à accompagner des entreprises dans la création de leur marketplace, j'ai vu naître des succès mais aussi des échecs. Aujourd'hui, je partage mon expérience et celle de mes clients à travers des ressources webmarketing utiles et concrètes qui vous permettront de vous concentrer sur ce qui compte vraiment pour la réussite de votre marketplace. Car croyez-moi le secret n'est pas dans le code...

Inscrivez-vous au blog Kreezalid

Recevez nos conseils marketing et ressources pour créer votre marketplace de vente ou de service et propulser votre entreprise.