Créer une marketplace avec wordpress: bonne ou mauvaise idée?

Article de Mohand Bencherif - 13 Sep 2017 - 4 minutes de lecture

Wordpress est reconnu comme une solution couteau suisse dans le domaine du web.

Vous pouvez créer aussi bien un site vitrine, un blog, voire même un site e-commerce avec wordpress.

Qu'en est-il des marketplaces?

Wordpress, une solution a priori sans limites.

Certaines études montrent qu'environ 25% des sites Internet disponibles dans le monde sont créés avec WordPress. La simplicité et la rapidité avec laquelle il est possible de mettre en ligne un site a motivé un grand nombre de propriétaire de site à utiliser cette solution. Son back-office très facile à prendre en main, ainsi que la quantité d'extensions et de thèmes disponibles, souvent gratuits, ont permis à Wordpress de passer, en seulement quelques années, d'un simple système de blog à une des solutions cms les plus réputées au monde.

Des sociétés se sont même spécialisées dans le développement de suites de modules et de thèmes, fonctionnant ensemble, afin de permettre à son site wordpress d'aller plus loin que le simple blog ou site vitrine. Un bon exemple est WooCommerce qui a développé tout un écosystème cohérent d'extensions afin de transformer un site wordpress en site e-commerce.

Cependant, si l'on regarde les 10 000 sites les plus consultés dans le monde, on remarque que Wordpress est très peu représenté. En effet, hormis quelques exceptions, les sites sous Wordpress n'ont pas vocation à accueillir des milliers de visiteurs journaliers.

A aujourd'hui, aucune solution équivalente à WooCommerce ne permet de transformer son site sous wordpress en marketplace.

Nous trouvons plusieurs raisons à cela:

  • les marketplaces impliquent des développements techniques plus complexes que les sites e-commerces,
  • le nombre de personnes intéressés par la création de leur propre marketplace est de beaucoup inférieur au nombre de personnes intéressés par la création d'une boutique en ligne,
  • le socle technique de WordPress ne permet pas à lui seul d'accueillir des développements aussi poussés. Il faudrait dès lors adjoindre au coeur de Wordpress un autre framework PHP, tel que Symfony, Laravel ou CakePHP, afin de compenser ses lacunes.

On trouve cependant quelques modules qui permettent de gérer certaines fonctionnalités nécessaires sur une marketplace, comme par exemple des modules permettant de gérer l'inscription et la connexion des utilisateurs à un espace membre ou des modules permettant de gérer des annonces. Mais l'inter-opérabilité entre ces extensions est limité, si ce n'est inexistante, et il est à ce moment obligatoire de faire intervenir un développeur PHP afin qu'il fasse le lien entre les différentes fonctionnalités. On perd dans ce cas là la flexibilité et l'aspect Do It Yourself qui font tout l'intérêt de WordPress, tout en rencontrant les problèmes classiques et inhérents à Wordpress, à savoir les problèmes de compatibilités, à chaque mise à jour, entre les modules externes, les modules développés sur-mesure et le coeur de WordPress.

Les limites de WordPress

Ces critiques de WordPress ne sont pas spécifiques au domaine des marketplaces, mais il faut en tenir compte au moment de la phase de conception et de développement.

Tout d'abord, il est très coûteux d'héberger un site WordPress qui commence à avoir du trafic. En effet, l'architecture monolithique de WordPress n'est pas faite pour "scaler", c'est-à-dire accueillir plusieurs milliers de visiteurs en simultanée. Il faut donc compenser les faiblesses de cette architecture grâce à une puissance serveur très importantes. C'est une condition nécessaire pour garantir de bonnes performances d'affichage à ses visiteurs. Cela se traduit donc par des coûts d'hébergement plus important que si vous aviez réalisé un développement sur-mesure.

L'autre critique souvent entendu concerne les problèmes de sécurité. WordPress étant une solution très répandu, ses failles de sécurité attirent la convoitise de nombreux pirates. Ils cherchent ainsi à pénétrer les codes sources de tous les sites utilisant Wordpress. La tâche leur est d'autant plus facile que son code source est open-source, c'est-à-dire public et donc visible de tous. Trouver une faille sur wordpress, c'est potentiellement avoir accès à des millions de site Internet très facilement.

Même si ces failles finissent toujours par être corrigés par l'équipe de développement ou les contributeurs, encore faut-il que les propriétaires de site fassent la mise à jour. En pratique, très peu d'entres eux ont une politique de mise à jour stricte car chaque mise à jour peut-être une nouvelle source de dysfonctionnement de tout son site.

Sur une marketplace, il n'est pas inhabituel de gérer des informations confidentielles sur ces utilisateurs, des transactions et des paiements. La marketplace étant un tiers de confiance, la sécurité est donc un élément primordiale, qu'il faut pouvoir garantir à ses utilisateurs.

Conclusion

Malgré toutes ces critiques, nous sommes convaincus que WordPress est un CMS qui peut s'adapter à plusieurs besoins et qui le prouve chaque jour.

Beaucoup de marketplace commencent essayent différentes combinaisons d'extensions afin de créer leur MVP. C'est une approche très pertinente lorsqu'il s'afit de commencer à recruter ces premiers utilisateurs. Il faut seulement rester conscient que ce n'est pas une solution évolutive et qu'au moment de passer à l'étape supérieur, il faudra trouver une autre solution pour créer sa marketplace.

Mohand Bencherif
À propos Mohand Bencherif

Co-fondateur et Directeur Technique chez Kreezalid

Développeur puis consultant e-commerce, c'est en 2013 que j'ai commencé à m'intéresser au monde des marketplaces. Je partage volontiers mes retours d'expériences et les bonnes pratiques que je découvre.

Inscrivez-vous au blog Kreezalid

Recevez nos conseils marketing et ressources pour créer votre marketplace de vente ou de service et propulser votre entreprise.