La sharing economy ou économie de partage, qu'est-ce-que c'est?

Article de Marine Chatelier - 14 Nov 2017 - 4 minutes de lecture

L’économie de partage ou économie collaborative vise à produire de la valeur en commun. C’est une activité qui repose sur le partage de biens ou de services entre les personnes. Elle passe par la mise en commun de biens, d’espaces, d’outils mais aussi de savoir.

Quand l'usage prédomine sur la propriété

L’économie de partage se fait généralement via des plateformes de mise en relation sur internet. Ces marketplaces sont là pour jouer l’intermédiaire entre les interlocuteurs et créer une valeur commune tout en encadrant les échanges.Le but de ces échanges entre dans une logique d’optimisation de la valeur et de la durée de vie des biens partagés.

On parle d’économie collaborative quand des particuliers mettent leurs biens ou leur travail à dispositions d’autres personnes. Par exemple, une personne n’a pas forcément besoin tout le temps de sa voiture ou de sa tondeuse à gazon… Cela permet donc des échanges de pair à pair. De nos jours, l’idée de rapprochement et de partage entre les personnes est devenu un enjeu social et économique fort.

Le partage permet de réduire le gaspillage et de faire apparaître de nouveaux modes de consommation et va même jusqu’à remettre en cause la notion même de propriété : pourquoi posséder quand on peut emprunter à son voisin?

2 éléments clés de l’économie collaborative

  • L’esprit de réciprocité

Cela signifie qu’il n’est pas question d’argent. Les consommateurs peuvent utiliser les biens et services, c’est une forme de “prêt”. On parle ici de sites d’hébergement entre particuliers mais aussi des sites de covoiturage, de location entre particuliers.

  • Les échanges en ligne

Le terme d’économie collaborative est surtout arrivé avec l'émergence de plates-formes virtuelles, le plus souvent sous la forme de marketplaces. L’arrivée de ces plates-formes change totalement la donne. Les grands du secteur de la sharing economy ont très bien compris comment utiliser les nouvelles technologies pour mettre en contact direct les consommateurs avec les producteurs dans un écosystème mondial et sans intermédiaire.

Quelques pionniers de la consommation collaborative

airbnb-sharing-economy

Airbnb

Airbnb est un bon exemple de plateforme basée sur l’économie de partage. Airbnb met en location des logements de particuliers à particuliers. Cette marketplace permet aux propriétaires de rentabiliser leurs biens immobiliers et offre aux locataires la possibilité de voyager autrement et de trouver une alternative au traditionnel séjour à l’hôtel.

caramigo économie de partage

Caramigo

Caramigo est une marketplace de location de véhicules de particuliers à particuliers qui a bien compris comment fonctionnait le système de l’économie de partage. Le concept est simple, vous pouvez louer la voiture d’un particulier sans pour autant débourser une fortune. Cette plateforme privilégie les échanges de proximité.

blablacar économie collaborative

Blablacar

Blablacar est une marketplace qui utilise de façon judicieuse le concept de covoiturage.Le principe est simple et bien connu: vous enregistrez vos trajets sur la plateforme et vous pouvez proposer à d’autres personnes de faire le trajets avec vous. Une bonne façon de rentabiliser vos trajets quotidiens ou ponctuels en proposant les sièges vides de votre voiture.

la roue verte économie de partage

La Roue Verte

LaRoueVerte.com est une marketplace de covoiturage, proche du concept de Blablacar, à ceci près que tout y est gratuit! Les trajets proposés sont gratuits. L’idée est de favoriser le covoiturage quotidien domicile-travail et le partage entre des personnes qui vivent à proximité les unes des autres.

Peerby economie collaborative

Peerby

Peerby est une marketplace internationale qui permet aux particuliers d'emprunter du matériel à des personnes qui se trouvent à proximité. Pourquoi acheter si vous pouvez emprunter gratuitement?

couchsurfing économie collaborative

Couchsurfing

Couchsurfing est une marketplace bien connue qui vous propose de voyager chez l'habitant. L’idée de cette plateforme est de remettre les échanges humains au coeur des vos voyages. La découverte d’un nouveau lieu passe avec couchsurfing par un échange avec des hôtes locaux qui vous accueilleront dans un but de partage et d’échanges plus que dans un but financier.

Drivy économie de partage

Drivy

Drivy est une marketplace lancée en 2010, qui permet de louer des véhicules de particuliers ou de professionnels près de chez soi pour une durée déterminée. Ce concept illustre bien l’idée que vous n’avez pas tout le temps besoin de votre voiture, de votre perceuse… alors pourquoi ne pas privilégier le partage des ressources.

La concurrence est rude, quand on parle d’économie collaborative. Il est donc essentiel pour chaque marketplace de se différencier des autres, en apportant un petit quelque chose en plus dans les biens ou services proposés ou dans la manière dont les personnes peuvent échanger sur la plateforme. Il est primordial de comprendre que la philosophie de l’économie de partage est de mettre en relation des personnes proposant une offre à d’autres, dans un but d’optimisation des ressources. L’économie de partage est très emblématique dans le secteur de l’hébergement, du covoiturage, de la location ou de l’échange de services entre particuliers.

Marine Chatelier
À propos Marine Chatelier

Évoluant dans le domaine du marketing digital, je suis passionnée par le monde de l'entrepreneuriat et du web.

Inscrivez-vous au blog Kreezalid

Recevez nos conseils marketing et ressources pour créer votre marketplace de vente ou de service et propulser votre entreprise.